Les news

Bruxelles Environnement autorisait ses collaborateurs à ‘emprunter’ des outils de jardin à des fins privées




Jusqu’il y a peu, Bruxelles Environnement autorisait ses collaborateurs à ‘emprunter’ des outils de jardins à des fins privées. Ils devaient déclarer sur l’honneur ne pas utiliser ce matériel de Bruxelles Environnement, comme des tondeuses, dans un but commercial. Cela ressort d’une question parlementaire que la députée Els Ampe (Open Vld) a posée aujourd’hui à la ministre bruxelloise de l’Environnement, Céline Fremault.

Suite à cette question, la ministre Fremault a récemment mis fin au prêt de matériel de jardinage et Bruxelles Environnement a débuté une enquête. Selon la ministre, il n’y a à ce jour pas d’abus rapporté officiellement à Bruxelles Environnement.

« De tels systèmes de prêt de matériel public mènent à plus de dégâts et sont propices aux abus. C’est un vestige du passé. Il faut en finir », selon Els Ampe.

La députée Els Ampe a posé cette question sur base d’une plainte d’un citoyen inquiet qui souhaite rester anonyme.




http://openvldbrussel.be/pdf/1597_fr.pdf